l'Amortissement Fiscal correspond au montant de charges que vous pouvez déduire vis-à-vis du fisc lors de l’achat ou la location du véhicule. Il s’agit de l’amortissement comptable ou de la location, diminué du montant de la réintégration fiscale. L’amortissement fiscal est limite a 18 300 € pour les véhicules particuliers que vous utilisez quel que soit le mode d’achat, comptant, crédit, LOA, Crédit-bail ou LLD. La différence entre le montant de l’achat TTC et la somme de 18 300 € est réintégrée. Elle se rajoute au bénéfice comptable pour calculer le montant de l’Impôt : on ne peut passer en charge d’amortissement un véhicule particulier que dans la limite de 18 300 €. Exemple  : pour un véhicule particulier acheté 20 300 € TTC et amorti sur 5 ans, il faudra réintégrer la somme de (20 300 – 18 300) /5 = 400 € par année.

ATTENTION
Depuis 2006, la déduction au plan fiscal de l’amortissement des véhicules particuliers qui émettent plus de 200g de CO2/km est limitée à 9 900 € au maximum au lieu de 18 300 € sur la durée légale. Aucun véhicule de la gamme Kia n’émet plus de 200 g CO2/km !

A SAVOIR
Par exemple, pour un Kia Sportage au prix de 32 900 € TTC amorti sur 4 ans, la limite d’amortissement est de 18 300 € au lieu de 32 900 €. On doit donc ajouter au bénéfice la différence : 32 900 – 18 300 soit 14 600/4 = 3 650 € par an, somme sur laquelle le client peut être imposé. Il vaut donc peut-être mieux lui conseiller un achat à titre personnel et un remboursement aux IK

RAPPELEZ-MOI
NAS | GAS | SMAS | GA60
RDV Atelier en ligne
Prendre Rendez-vous
Copyright © 2016 NASKIA | Created by AFSO.EU